Newsletter : La déception avec soi-même

Pour lire cette newsletter dans la version originale (avec une meilleure mise en page,) CLIQUER ICI.

La paix, pas facile à trouver ?
Une distinction essentielle : 
Nous n’avons pas besoin d’être « sans pensées négatives ».
Nous avons juste besoin d’apprendre à ne pas vouloir les garder et à accepter l’Amour envers nous-mêmes.
Bonjour à toutes et à tous,

« Ce n’est pas facile de trouver la paix et la bienveillance dans ce monde! J’ai tellement de pensées non-aimantes… » 😦

Nous avons souvent entendu ce message récemment, notamment de la part de beaucoup d’étudiants sur ce chemin spirituel. Et pourtant, ces mêmes personnes disent savoir qu’il est possible de pardonner et d’aimer, même quand tout ne va pas bien.

I. Pas besoin d’être parfait

D’un côté, nous constatons la colère en nous, le jugement, le manque, la peur et la tristesse… de l’autre côté, la Sérénité, la Liberté et la Plénitude que nous savons présentes.

Cette contradiction fabrique du stress et, plus délétère, du jugement de nous-mêmes sur notre incapacité à être bienveillants quand nous souhaiterions tellement l’être dans nos cœurs.

Depuis trois séances, nous travaillons pour nous souvenir d’une vérité absolument essentielle sur notre chemin :

Nous n’avons pas besoin d’être parfait.
La pratique d’Un cours en miracles ne nous demande pas de n’avoir aucune pensée ou expérience négative (des « pensées impures »).

Quelle bonne nouvelle ! Nous pouvons venir à l’instant saint avec toutes nos « pensées impures » (voir la citation ci-dessus). Plus besoin de nous « purifier », de nous racheter, de nous excuser ou nous justifier pour accueillir la guérison.

On nous demande juste de ne pas vouloir garder de telles pensées négatives, nos jugements, rancœurs, blessures et émotions douloureuses.

Il suffit de venir à l’instant saint – cet instant même – avec l’envie forte de ressentir la paix et de lâcher prise de notre souffrance et de nos accusations.

II. Constater l’imperfection
avec une immense Bienveillance

En lisant le Cours, nous apprenons que le problème n’est pas dans le contenu de notre esprit – les pensées, les émotions et les croyances spécifiques. Ce qui empêche notre éveil à la paix parfaite est le fait de vouloir garder ce qui est dans notre petit esprit. C’est notre attachement au petit esprit (i.e. à chacune des petites pensées qui le constituent), qui enferme notre esprit dans la souffrance.

Et la différence est essentielle. 
Nous n’avons pas besoin de chasser chaque pensée ou attitude négative de notre esprit, mais simplement de devenir très conscient(e) de la raison pour laquelle nous les gardons : pour renforcer la dualité et la séparation et pour nous éloigner de la paix de l’Unité parfaite.

Devenu(e) conscient(e) de cette motivation maladive, et des conséquences désastreuses sur notre paix intérieure, nous pouvons faire le choix naturel d’en lâcher prise. La paix s’offre alors à nous plus naturellement que le conflit.

Pour cela, nous devons nous entraîner à accueillir toutes nos pensées dans la plus grande bienveillance, sans plus aucune place pour notre jugement.

III. Notre travail récent – la pratique de la paix 

Nos dernières séances sur Internet nous ont donné l’opportunité d’observer tout ce que nous gardons dans notre « sac de pensées négatives », pour basculer de l’esprit qui juge et qui a peur, vers l’esprit qui accueille et qui aime, sans condition.

Nous accueillir tel que nous sommes.
Voilà un pas essentiel à faire dans notre avancée vers la Paix.

C’est un travail essentiel que
chacun devrait entreprendre dans sa vie.
Un dévouement à soi-même pour ressentir la bienveillance, non pas envers d’autres personnes (ça viendra après) mais envers nous-mêmes.
Nous espérons que vous allez bien. Nous vous encourageons à garder confiance en vous et en votre capacité à avancer sur ce chemin de paix et d’éveil, cette année, dans un monde en mouvement constant.
Dans la paix,
Bernard et Patricia
PS : Voici la liste des séances récentes qui présentent ce travail de bienveillance envers nous-mêmes. Dans l’ordre chronologique :
1. S’entourer de bienveillance pour pouvoir avancer
2. Accepter notre humanité
3. Une acceptation infinie
————————————————————-
Vidéos ajoutées récemment
sur notre chaîne YouTube

Séance : S’entourer de bienveillance pour pouvoir avancer
Extraits de cette séance
Vous n’êtes pas seul(e)
Bien vivre notre contradiction intérieure
« Je voudrais pouvoir… » arrêter de juger, etc.
Notre plus grande erreur
Pourquoi nous continuons à garder notre contradiction

Séance : Accepter notre humanité
Extraits de cette séance
Méditation : Nous sommes véritablement aimés et aimables
Notre ligne directrice : avoir des difficultés sans nous y attacher

Séance : Une acceptation infinie
Extraits de cette séance
Nous ne pouvons pas purifier l’esprit dualiste (l’ego)
Ne cherchez pas à vider votre sac de pensées impures


Comment trouver une vidéo particulière?
Chercher par « playlist » ou par série
Séries

La paix dans l’adversité (pendant le premier confinement)
La douceur continue (printemps 2020)
Rencontre avec le Grand Soi (automne 2020)
Renforcer notre pouvoir de décision (série actuelle)
Extraits de séances 2020 
Extraits de séances 2021

Playlist par sujet :
Ateliers : Guérir notre histoire de souffrance
La santé, le corps, la maladie et l’esprit
Pardon et lâcher prise
Comprendre le monde différemment
La psychologie non-dualiste
Les relations personnelles

2 réflexions sur “Newsletter : La déception avec soi-même

  1. Gratitude pour votre synthèse,c’est si simple ! Notre 1ere réunion d’ucem, à 5 s’est très bien passée à la maison ; Rv à été pris pour le mois prochain.Harmonie, paix ,désir d’avancer étaient présents.A jeudi.je vous embrasse. Marie Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.