3) Thèmes spécifiques

Conférences sur les thèmes spécifiques :
1. La Porte qui ne se fermera jamais
2. Comment aborder le Cours : un symbolisme puissant
3. Un esprit avec sept milliards de visages
4. Le mal-être : un mauvais choix de partenaire
5. Écouter la Symphonie de l’être
6. La lumière dans le tunnel
7. Au-delà des apparences

Interview à la radio avec Bernard Groom
Acheter cette série d’enregistrements sur CD ici.

_____________________________________________________


le 28 septembre 2012 à Sarlat
La Porte qui ne se fermera jamais :
En cette période, alors que certaines portes semblent fermées, il existe une porte très particulière, en chacun de nous, qui ne peut jamais se fermer. C’est le passage vers cet endroit remarquable présent en nous tous, siège d’une sagesse et d’une pureté qui nous rappellent les plus hautes sphères de l’esprit humain. Lors de cette soirée, nous avons parlé de la structure de l’esprit et de cette façon simple, le « pardon authentique », pour accéder à cet endroit clair en chacun. Cette méthode passe par la franchise avec soi-même et le désir simple de se faire du bien.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

Schéma pour suivre cette conférence.

_____________________________________________________


le 12 octobre 2012 à Sarlat
Comment aborder le Cours : un symbolisme puissant
Compte rendu : Cette conférence était un peu ‘intense’, on pourrait dire ! Le langage du Cours peut provoquer en nous tous une réaction. Nous avons gardé le public ‘otage’ le temps de faire un tour de son symbolisme et de montrer que le vrai message du Cours est toujours, toujours celui de l’Amour. Merci à notre petit groupe qui a bien joué le jeu, vous étiez formidables ! Je vous promets que la prochaine fois tout sera douceur et harmonie. Anges et nuages. Presque. 🙂

Descriptif : Nous avons aussi appelé cette conférence « Symbolisme du divin, portails vers la vérité, » car, en effet, une fois que nous comprenons bien l’utilisation des symboles du Cours, ils nous apportent une aide précieuse pour comprendre la vraie nature de l’Amour parfait. Si nous abordons la lecture du Cours sans bien comprendre l’utilisation de ces symboles, il y a un risque que ceux-ci provoquent en nous de la confusion, de la peur, ou même de la colère. Nous avons passé cette soirée à expliquer d’où vient notre difficulté à interpréter ces symboles d’une façon aimante (il y a deux raisons) et comment éviter le sentiment de culpabilité ou de gêne pendant sa lecture. Nous avons aussi regardé quelques uns de ces symboles plus en détail, notamment la peur de Dieu et le rôle de Jésus dans notre étude. Plusieurs extraits ont été tirés du livre pour donner des exemples concrets du langage du Cours, parfois confrontant et dérangeant. Une fois que ce langage est expliqué dans son contexte, il devient plus abordable. Le lecteur peut ensuite progresser dans sa lecture sans que ces passages intenses l’empêchent d’apprécier l’intention profonde d’amour qui est le vrai message de ce livre.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

Schéma pour suivre cette conférence.

_____________________________________________________

le 26 octobre 2012 à Sarlat
Un esprit avec 7 milliards de visages
Compte rendu : Cette soirée était placée sous le signe de la douceur. Notre objectif était de faire passer une idée primordiale et très particulière du Cours : chaque personne est un microcosme du macrocosme. Puisque la réalité est un hologramme, le souvenir de l’Unité parfaite et entière de notre réalité est contenu dans l’esprit de chacun. Cette perfection est présente en chacun. Si nous ne la voyons pas, c’est parce que nous sommes en train de voir autre chose à la place. Condamner mon frère, voir le péché en lui, est la façon dont je brise l’Unité dans ma perception ; c’est la façon dont je m’exclus du Christ. Voir mon erreur, en regardant mes jugements, est la façon dont je la défais ; c’est la façon dont je pardonne, et dont je guéris ma fausse perception. Je vois la vision de la Totalité apparaître derrière ces apparences corrigées de toute idée de brisure, de différence et de jugement.

Descriptif : Comme l’expression qui dit « l’univers dans un grain de sable », une seule personne représente l’ensemble de l’humanité. Dans la philosophie du Cours, nous ne sommes pas des êtres séparés mais une unité, un seul esprit avec une multitude d’apparences différentes. Ceci a des conséquences importantes sur notre expérience de vie. Si à un niveau profond nous sommes tous joints et identiques, alors une pensée de jugement ou d’attaque envers un autre revient inévitablement vers nous-mêmes. Par la même occasion, une pensée de pardon retourne aussi vers son auteur, bénissant ainsi l’un et l’autre.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

Schéma pour suivre cette conférence.

_____________________________________________________

le 9 novembre 2012 à Sarlat
Le mal-être : un mauvais choix de partenaire de danse
Compte rendu : Depuis la rentrée, nous avons parlé de la porte vers un endroit insoupçonné et remarquable en nous – l’esprit juste – et aussi la façon d’y accéder : pour voir notre parfaite similitude avec tous nos frères. Mais ceci n’est pas si simple. En effet, nous avons un certain investissement à ne pas faire cette démarche. Pendant cette soirée nous avons parlé du processus par lequel nous ne voyons pas ce qui est bon et juste chez nos confrères (la vision de la sainteté), mais au contraire le mal et le péché. Nous avons choisi un mauvais partenaire de danse – l’ego, ou l’esprit faux – et maintenant nous occultons ce choix de notre conscience. Nous ne voyons que les erreurs et les défauts des autres à la place de notre choix de repousser l’Amour qui demeure dans notre esprit juste. L’état de séparation d’avec l’Amour provoque en nous un mal-être profond, mais au lieu de confronter ce mauvais choix, nous voyons la responsabilité pour notre manque de bien-être chez les autres. Prendre conscience de cette dynamique par laquelle la vie semble se dérouler d’une façon ‘automatique’ (sans choix de notre part) est la première étape vers une prise en main complète de notre pouvoir d’esprit.

Descriptif : Si la vie ici vous semble être comme une valse entre une difficulté et une autre, alors vous allez apprécier le message de cette soirée. Nous découvrirons le fonctionnement de l’esprit faux et de l’esprit juste, et celui du Décideur qui choisit entre les deux. Une sorte de malaise, que nous appelons la culpabilité, siège dans l’esprit faux, source de notre sentiment d’être séparés et divisés des autres. Tant que nous nous sentons coupés et en opposition avec les autres, nous pouvons être sûrs que nous sommes entrés dans une danse avec notre propre ‘culpabilité ontologique’. Nous la voyons effectivement partout autour de nous et chez les autres par l’acte que nous appelons la « projection ». Nous sommes toujours en relation, en fait, avec une partie de nous-mêmes ! C’est toujours avec notre propre condition intérieure que nous faisons le tango de la vie, jamais avec d’autres personnes, malgré les apparences. C’est pour cette raison que nous détenons toutes les clés du bonheur véritable : le problème est en nous, et la puissante et aimante solution aussi.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

Schéma pour suivre cette conférence.

_____________________________________________________

le 26 mai 2013 à Limoges
Ecouter la Symphonie de l’être
Suite à notre première conférence à Limoges sur « La Symphonie de l’être » (voir les conférences d’introduction), nous continuons sur le même thème en posant la question évidente : Qui ne voudrait pas écouter cette belle Harmonie qui sous-tend toute l’existence ? C’est le rêve le plus cher de chaque être. En dessous de notre préoccupation de la vie quotidienne, nous cherchons tous comment retrouver cette vérité et cette paix en nous. Pendant cette conférence, nous avons donné une introduction au processus psychologique d’Un cours en miracles, celui par lequel nous apprenons à trouver les obstacles à notre écoute de la Symphonie de la Vérité qui demeure intacte en nous. Sans que nous le sachions, nous nous empêchons tous les jours de ressentir cette douce réalité. Mais un simple processus d’observation de nos pensées nous mène très vite à constater un autre esprit en nous – « l’esprit juste » – l’esprit habité par la musique tranquille de notre innocence et de notre unité. Nous apprenons aussi comment nous pouvons utiliser les scènes et les situations de nos vies (nos « rêves diurnes ») pour nous guider vers une reconnaissance de l’activité de notre esprit. C’est dans cette activité, pour la plupart inconsciente, que nous trouvons la dissonance que l’ego impose par dessus l’harmonie de l’Amour autour de nous.

Première partie (60 minutes) : Après une présentation générale sur le Cours, nous regardons les moyens par lesquels l’ego arrive à dissimuler les effets de la séparation (ou la non-écoute de la Symphonie). Nous enfermons notre conscience dans une sorte de coffre-fort, étanche à la musique de la vérité.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregsitrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

Schéma pour suivre cette conférence.

Deuxième partie (95 minutes) : Après la pause, nous avons regardé les moyens que le Cours propose pour guider nos pensées vers une reconnaissance de la musique paisible derrière la dissonance de l’ego. Nous commençons à entendre le son doux de la réalité une fois que nous arrivons à mettre en question nos perceptions autour de nos contrariétés, nos blessures et nos chagrins.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

Schéma pour suivre cette conférence.

Troisième partie (17 minutes) : Après la clôture de la présentation, nous avons eu le temps pour quelques questions et réponses autour de la nature de la réalité et d’autres sujets divers.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

Schéma pour suivre cette conférence.

_____________________________________________________

le 30 juin 2013 à Limoges
La lumière dans le tunnel
Conférence présentée en ouverture lors de la journée sur la médiumnité et l’au-delà de l’Association Myosotis au mois de juillet 2013 à Limoges. Elle met l’accent sur le principe du Cours qui dit que, pour retrouver la Lumière en nous, nous devons d’abord découvrir les ténèbres dans notre esprit qui La dissimulent. Une fois identifiées, nous les regardons sans les juger, ce qui les dissipe, et la tranquillité peut enfin revenir à notre esprit.

Un endroit de paix, de tendresse et de sécurité existe pour nous tous ; pourtant nos vies sont souvent remplies de doutes, de stress et de menaces, petites et grandes. Cette conférence nous aide à comprendre pourquoi nous n’arrivons pas à voir l’Aide qui est disponible pour nous, et ce que nous pouvons faire pour regagner cette vision de Bienveillance et de Bonté. Nous dissimulons la Vérité derrière un épais voile de problèmes et de jugements – et nous ne savons même pas que c’est ce que nous faisons. La première étape, donc, consiste à connaître le vrai problème dans nos vies pour pouvoir enfin ouvrir la porte vers une perception plus juste et plus claire.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.
Achetez toute cette série de conférences sur CD.

_____________________________________________________

Au-delà des apparences
Cette rencontre présente la philosophie et la spiritualité d’Un cours en miracles dans son contexte global. Nous avons abordé l’œuvre dans son ensemble, dans le but d’offrir aux participants une structure pour comprendre le fonctionnement de ce monde, vu par un prisme très différent de notre perception ordinaire, au-delà des apparences. Cette conférence s’inscrit dans une démarche d’approfondissement de l’étude du Cours, et pousse l’étudiant un peu plus loin dans sa compréhension des bases métaphysiques sur lesquelles l’œuvre est construite.

Téléchargez cette conférence, cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger’.

_____________________________________________________

17 mars 2012 à Brive la Gaillarde
Interview à la radio, Bernard Groom sur Un cours en miracles
Radio Bréniges à Brive la Gaillarde, 17 février 2012, durée 56 mins

Pendant cette interview Bernard parle très généralement d’Un cours en miracles, l’histoire de son écriture, et la façon dont cette philosophie s’intègre dans notre vie quotidienne.


Téléchargez l’enregistrement sur votre ordinateur (fichier MP3). Cliquez ici, puis clic droit, puis choisissez ‘télécharger/enregistrer’.