Kenneth Wapnick

Index:
Qui est Kenneth Wapnick?

Entretiens avec Kenneth Wapnick
Ne jouez pas dans le bac à sable
Le centre calme
Le cours fonctionne vraiment
Ai-je mentionné que vous êtes trop sérieux?

Articles sur Kenneth Wapnick
Kenneth Wapnick et l’enseignement de l’Association
Un hommage à Kenneth Wapnick, de Bernard Groom
L’amour intemporel, sur le sens de sa maladie, de Bernard Groom
La vie intemporelle, sur le sens de sa mort, de Bernard Groom

_________________________________________________________________________

Kenneth Wapnick
Kenneth Wapnick (1942-2013), qui détenait un doctorat en psychologie clinique, était un merveilleux enseignant de l’ouvrage spirituel Un cours en miracles pendant de nombreuses années. Ses livres, articles, ateliers et séminaires sont d’une aide inestimable pour une compréhension approfondie du système de pensée du Cours, dont il était un enseignant mondialement reconnu.

Kenneth Wapnick était un ami proche de Helen Schucman et William Thetford, qui ont collaboré à l’écriture du Cours. Il a travaillé étroitement avec eux à partir de 1972 pour préparer le manuscrit final. Par après il était aussi membre du conseil de la « Foundation for Inner Peace », éditrice du livre original A Course in Miracles.

Il a écrit plus d’une vingtaine de livres et donné plus d’une centaine de conférences et d’ateliers sur le Cours, dont une bonne partie a été enregistrée sous format CD, DVD ou MP3 et qui peuvent être obtenus en anglais sur le site www.facim.org. Avec sa femme Gloria Wapnick il a fondé la Foundation for A Course in Miracles (Fondation pour Un cours en miracles) en 1983, en tant qu’institut d’enseignement du Cours, afin de donner régulièrement des conférences et ateliers. En 2001, la Fondation a déménagé à Temecula, en Californie.

Kenneth Wapnick avait en plus accepté la responsabilité d’aider les traducteurs du Cours, un processus particulièrement long étant donné le volume et parfois la grande difficulté de ce texte. À ce jour, 24 traductions ont paru.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances des enseignements de Kenneth Wapnick, visitez notre page « Librairie » pour découvrir ses œuvres traduites en français. Pour consulter l’institut de formation et d’enseignement de Kenneth Wapnick, cliquer sur: Foundation for A Course In Miracles (en anglais). Pour visionner des nombreuses vidéos youtube de Kenneth Wapnick, cliquer ici.

Kenneth Wapnick et l’enseignement de l’Association
L’enseignement de l’Association est inspiré et modelé par celui de Kenneth Wapnick, ami et proche collègue de Helen Schucman, l’auteur du Cours. Pendant plus de trente ans d’enseignement, Kenneth Wapnick a constamment souligné l’importance d’une bonne compréhension intellectuelle des concepts du Cours soutenue par une application rigoureuse des principes du Cours dans la vie quotidienne. En tant que docteur en psychologie, Kenneth Wapnick connaissant très bien les rouages de l’ego et il savait à quelles puissantes résistances intérieures ses étudiants allaient devoir faire face quand ils entreraient dans le processus du Cours.

Ce processus consiste en une prise de conscience claire de la vraie nature de l’esprit séparé (l’ego) pour pouvoir accepter pleinement son remplacement par une vision de notre véritable réalité dans l’unité. Il est donc essentiel, selon l’école de Kenneth Wapnick, de passer du temps à étudier le fonctionnement de l’esprit séparé pour voir ses manifestations dans la vie quotidienne, pour pouvoir ensuite choisir, en toute connaissance de cause, sa guérison. L’enseignement de notre association est ainsi guidé par ces principes de d’abord voir, comprendre et observer pour pouvoir ensuite bien choisir la solution à notre condition spirituelle actuelle. Pour être fidèle jusqu’au bout à l’esprit de Kenneth Wapnick, ce processus doit être mené dans la plus grande légèreté et bienveillance et avec le plus grand respect pour les limites de chacun.

__________________________________________________________________________

« Je vis en toi… »
Hommage à Kenneth Wapnick, 1942-2013


C’est avec un profond regret que nous vous informons du décès de notre guide et cher ami, le 27 décembre, 2013.

Kenneth Wapnick, professeur de philosophie et de spiritualité mondialement connu, était un ami très proche des auteurs du Cours, Helen Schucman et Bill Thetford, formant ensemble l’équipe qui a fait naître le Cours dans sa forme actuelle. Kenneth Wapnick a créé la Fondation pour Un cours en miracles, institut d’enseignement du Cours, en 1983, et n’a cessé d’enseigner le Cours et de rendre service aux étudiants, jusqu’à aujourd’hui. Il a donné plus de 300 représentations publiques. Son Oeuvre comporte plus d’une trentaine de livres et plus d’une centaine de conférences et de séminaires, tous retranscrits sous format CD, DVD ou MP3.

Il luttait depuis plusieurs mois contre un cancer des poumons et a relâché l’attachement à son corps, en cette fin d’année 2013. Sa mission se poursuit maintenant au-delà des formes de ce monde.

Comme vous le savez peut-être, Kenneth était à l’origine de notre activité d’enseignement d’Un cours en miracles en France. C’est avec son approbation et son soutien que nous avons commencé à donner des conférences en 2011. Ses conseils et son encouragement, tant sur un plan professionnel que personnel, nous ont été d’une aide plus que précieuse. Il était véritablement la source de notre engagement et de notre dévouement. C’était un homme d’une qualité tout à fait rare. Sa contribution au monde ne cessera jamais.

Nous allons maintenant poursuivre notre mission d’enseignement, dans le plus grand respect de son travail et de ses encouragements pour nous. Nous lui offrons toute notre gratitude, et espérons être à la hauteur de cette tâche, pour vous transmettre toute sa Valeur.

Ceci est un hommage que nous n’aurions jamais pensé devoir faire maintenant. Kenneth n’avait que soixante et onze ans, et nous pensions qu’il allait nous accompagner encore longtemps dans cette activité d’enseignement du Cours. Mais il a dû penser que nous étions tous prêts à voler de nos propres ailes, sans lui, enseignants et étudiants à égalité. Il est difficile d’énumérer tous les dons qu’il nous a laissés, fruits de plus de trente ans d’activité d’enseignement. Nous disposons de legs d’une dimension rare, peut-être uniques en termes de spiritualité de ce monde, pour nous aider à accomplir notre voie.

Il nous manquera profondément, c’est évident. Mais nous savons aussi qu’ « il n’y a pas de mort », que la vie continue d’une façon ininterrompue dans un espace hors du temps. Si nous nous sentons seuls, nous nous souvenons que l’accompagnement bienveillant et plein de sagesse que Kenneth incarnait si merveilleusement, est aussi proche de nous que notre propre, profonde et tranquille respiration. Il est présent ; il ne peut être absent.

Kenneth était un serviteur infatigable de Dieu. Son énergie et son dévouement étaient alimentés par cette force que nous appelons « la Grâce ». La disparition physique de notre guide nous donne une nouvelle opportunité de nous souvenir de la Réalité universelle aimante : il n’y a pas de vie en dehors du Ciel. Notre Être véritable est sauvegardé pour toujours, en dehors de tout danger. Nous nous rappelons une fois de plus que les illusions de ce monde ne peuvent nous atteindre si nous plaçons nos pensées au-delà de toute fausse conclusion et de toute fausse idée de la vie ici sur terre.

« Nous ne pouvons pas nous emprisonner dans ces corps ; notre esprit est entièrement libre pour toujours. » Kenneth est venu pour nous enseigner, plus encore, pour nous démontrer cette vérité. Il a rempli sa mission d’une façon unique et extraordinaire. Nous ne pouvons oublier la profondeur de son message, et la beauté de son passage sur terre. Chacun de ses pas faits parmi nous, chacun de ses gestes de gentillesse, chacune de ses œuvres, brillent tous de ce message d’innocence. Le réconfort qu’il nous offrait et son engagement pour notre apprentissage et notre libération, travail qui occupait la totalité de son temps et de ses efforts, témoignent de son irremplaçable altruisme.

Nous utilisons son parcours pour savoir maintenant que nous aussi, nous ne faisons que passer très brièvement dans ce monde d’illusions. Il est temps de nous souvenir de cette Innocence étincelante et divine. Le jugement, la culpabilité et les ténèbres de l’esprit qui tentent de nous confondre, ne résistent pas à la clarté cristalline et à la légèreté de l’esprit que cette personne incarnait. Nous en sommes infiniment reconnaissants.

Quels mots de gratitude peut-on donner à la personne qui nous a montré le chemin pour quitter l’enfer imaginaire de ce monde? Nous pouvons seulement nous souvenir de l’Amour qu’il nous portait, et nous engager à le partager avec les autres. Nous ne sommes pas séparés. Il vit en nous. La générosité d’esprit que nous souhaitons démontrer auprès des autres, tel qu’il nous l’a enseignée, est le chemin que nous poursuivons. Nous marchons vers la vérité et la joie que cette pratique nous livrera. Nous n’oublierons pas notre tâche. C’est la seule façon maintenant de garder frais et vivant dans nos cœurs, l’esprit de cette personne extraordinaire.

Nous sommes avec vous sur ce chemin béni.

« Enseigne plutôt que je ne suis pas mort en démontrant que je vis en toi. »
(T-11.VI.7:4)

 

Deux articles sur Kenneth Wapnick :

L’amour intemporel, sur la maladie de Kenneth Wapnick

La vie intemporelle, le sens de la mort de Kenneth Wapnick