Avent: Comment se préparer pour accueillir l’Unité du Christ?

L’Avent: se préparer pour accueillir l’Unité du Christ selon Un cours en miracles

En ce temps  de l’Avent, selon la tradition chrétienne, nous nous préparons à la naissance de Jésus. A une époque plus ancienne, c’était un temps de pénitence, de jeûne et de sobriété. Plus récemment, l’Eglise a insisté sur les notions d’attente joyeuse et d’espérance qui caractérisent ce moment de l’année pour les croyants. Mais le mois précédant Noël se résume bien souvent à des préparatifs de fêtes de fin d’année, des projets de repas ou de vacances et des achats de cadeaux. Comment retrouver  la signification de cette tradition millénaire afin de la vivre de manière authentique ?

Le livre  Un cours en miracles enseigne une philosophie hautement spirituelle, qui utilise la terminologie chrétienne et réinterprète les symboles du christianisme pour délivrer un message d’amour, de pardon et d’unité. A la lumière de ce livre, l’Avent prend une signification particulière puisque, selon cette philosophie, nous sommes tous collectivement cet esprit du Christ, Jésus n’étant pas, pour Un cours en miracles, le seul être à incarner le Christ mais seulement un homme qui s’est souvenu de cette vérité présente en nous tous. Noël symbolise donc la naissance de cet esprit exceptionnel dans le cœur de chacun.

Selon Un cours en miracles, l’humanité dans son ensemble est issue d’un seul et unique Esprit, le Christ, où siègent l’Amour et la Paix de Dieu. Mais maintenant, un voile d’oubli cache cette vérité à la conscience de l’homme. Dans les ténèbres, loin de la lumière de notre Réalité, chacun se sent séparé et différent des autres, apeuré et méfiant, et cherche à se défendre et à satisfaire ses besoins, même aux dépens d’autrui. Pourtant, le souhait le plus cher de chacun, sans qu’il le sache, est de se souvenir de sa Réalité majestueuse, le Christ, ce qui restaurera dans son esprit la totalité de l’amour et de la joie du Ciel.

La naissance symbolique qui a lieu à la fin du mois de décembre concerne donc toute personne qui suit un chemin spirituel. Nous pouvons nous préparer à cet événement en nous rappelant l’importance du Christ pour nous. Cette Unité à laquelle nous appartenons tous nous appelle à nous souvenir de notre Réalité parfaite, où chacun est relié à tous les autres dans l’Amour. Pour cela, nous pouvons nous entraîner, pendant ce mois de décembre, à observer avec vigilance  chaque pensée qui réfute l’intégrité de cette unité. Chaque pensée de jugement ou de critique, de petitesse ou de privation et même chaque pensée de blessure et de souffrance, a pour effet de nous séparer des autres, de nous priver de l’Esprit du Christ et de nous enchaîner davantage aux expériences malheureuses.

Malgré les événements tragiques et les conditions déplorables de ce monde, il existe pourtant une partie de notre conscience qui ne souffre pas. Elle se trouve au-delà de nos pensées et de notre vécu ordinaire, dans une partie reculée de notre esprit, mais néanmoins toujours accessible. Le fait d’insister sur nos malheurs, notre insatisfaction, nos blessures et nos contrariétés occulte cette dimension de notre conscience, alors qu’elle recèle justement tout ce que nous cherchons véritablement. La paix et la joie du Ciel nous accueillent dans le silence de notre esprit, quand il se calme et se tourne vers l’intérieur. Nous y retrouvons, enfin, la quiétude du Christ.

Pour nous aider, Un cours en miracles nous rappelle que nous sommes accompagnés. Le Saint-Esprit, cette présence de paix qui demeure toujours en nous, attend simplement que nous Lui apportions toutes nos blessures et toute notre souffrance. Dans cet endroit intérieur de paix, nous entendrons également la voix de Jésus, celle qui a dicté Un cours en miracles à son scribe, Helen Schucman pour livrer ce message de paix au monde. Dans ce voyage de retour à notre véritable Identité, nous sommes puissamment entourés et n’avons qu’à tourner notre attention vers ces Présences sublimes pour trouver la force et la confiance d’affronter l’obscurité présente en nous.

Durant les quelques jours qui nous séparent de Noël, pensons à demander à nos grands Compagnons qu’Ils nous aident à rester vigilants, à remplacer toute pensée de ressentiment, de colère, de peur et de souffrance par le souvenir de notre Réalité resplendissante. L’Esprit d’Unité du Christ est notre véritable Identité, partagée par tous les êtres sur terre. La signification de Noël est le rappel de cette sainteté et de cette perfection, au-delà de toutes nos erreurs et de tous nos oublis. Jésus n’est pas venu pour exalter sa propre gloire mais pour nous rappeler la nôtre. Ressentons sa présence, en nous souvenant de cette perfection en nous et en la voyant dans les yeux de chacun.

« En ce Noël, donne au Saint-Esprit tout ce qui te blesse. Laisse-toi être complètement guéri afin que tu puisses te joindre à Lui dans la guérison, et célébrons notre délivrance ensemble en délivrant chacun avec nous. Ne laisse rien derrière, car la délivrance est totale, et quand tu l’auras acceptée avec moi, tu la donneras avec moi. Toute douleur, tout sacrifice et toute petitesse disparaîtront dans notre relation, qui est aussi innocente que notre relation avec notre Père, et aussi puissante. La douleur nous sera portée et disparaîtra en notre présence, et sans douleur il ne peut y avoir de sacrifice. Et sans sacrifice il doit y avoir l’amour. » 

Extrait d’Un cours en miracles T-15.XI.3:1-6

Article écrit par Bernard Groom

10 réflexions sur “Avent: Comment se préparer pour accueillir l’Unité du Christ?

  1. Oh oui, je me fais ce cadeau de me laisser délester de mes peurs, rancœurs et autres hallucinations.
    Saint Esprit, apprends moi à reconnaître mes erreurs et à te les offrir.
    Merci.
    Et merci Bernard de nous inviter à prendre part à ce travail de « nettoyage » de notre esprit pour accueillir la Lumière.

  2. Ton trésor.
    Tout le monde cherche le chemin.
    Toi si tu crois que tu l’as trouvé.
    Et que de tout ton cœur.
    Tu acceptes que l’autre prenne un autre chemin.
    Continu sur ton chemin tu as trouvé tes yeux.

    Tout le monde cherche l’amour.
    Toi si tu crois que tu l’as trouvé.
    Et que de tout ton cœur.
    Tu acceptes que l’autre soit aimé aussi.
    Ce que tu as trouvé se nomme charité.

    Tout le monde cherche la vérité.
    Et si tu crois que tu l’as trouvé.
    Et que de tout ton cœur.
    Tu accepte que l’autre la possède aussi.
    Ta vérité elle a été prouvée

    Tout le monde cherche la justice.
    Si tu crois que tu l’as trouvée.
    Et que de tout ton cœur.
    Tu accepte que l’autre soit justifié.
    Ta justice elle te libèrera.
    Quand tu auras trouvé en toi le pain qui apaise toutes les faims, l’eau qui apaise toutes les soifs.
    Et que tu seras convaincu que chacun le possède aussi au fond de lui.
    Ce que tu as trouvé c’est peut-être ton christ intérieur.
    Et ton plus grand trésor.
    Jeanne D’Arc.
    Écrit en 1982 dans un des plus grand tournant de ma vie.
    Un de 360 degrés.
    A une croisée de chemin.
    Il est monté en moi comme une inspiration.
    Je n’en avais gardé à ce moment-là aucune copie mais ces mots sont toujours restés gravés en moi.

  3. Merci Bernard… et Patricia… 🙂
    Ces paroles sont un doux rappel à notre Essence et sont un moyen de nous tourner vers notre nature profonde qui a toujours été et est toujours présente dans le Coeur/Esprit sacré de notre Être.
    Merci encore de nous le rappeler.
    Paul

  4. Merci Bernard pour ce beau message qui me parle en tant qu’ex catholique pratiquante qui courait
    dans tout les sens quelques jours avant Noel pour préparer la messe de Noel, en jugeant et critiquant
    au passage les autres personnes impliqué. Je passais complètement à côté de l’essentiel et je ressentais tout sauf de la paix.
    Toutes tes publications m’aident énormément à la compréhension et la mise en pratique du cours.
    MERCI !!!
    PAIX HARMONIE AMOUR à tous.

Répondre à Paul Bégin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.